Rechercher
Devis gratuitRechercher
Devis gratuit

Régler son chauffage pour économiser l’énergie

Éteindre ou baisser le chauffage pendant les vacances ? À quel moment passer en mode été ? Quand allumer ou rallumer la chaudière ? Quelle température dans les pièces de la maison ? Autant de questions sur lesquelles les avis divergent. Elles sont pourtant essentielles pour diminuer le montant des factures et préserver l’environnement. Pour autant, vous n’avez aucune envie de sacrifier votre confort thermique aux économies d’énergie. Voici donc les conseils de Saunier Duval pour bien régler votre chauffage et réguler la température de votre logement.



Adaptez le chauffage à votre rythme de vie

Voilà un point élémentaire pour bien régler votre chauffage et limiter les dépenses énergétiques. Inutile de trop chauffer lorsque vous êtes au travail ou bien au chaud sous la couette. Pensez à baisser la température en votre absence ou pendant la nuit. Selon l’Ademe, une baisse de 1°C représente une économie d’énergie d’environ 7 %.

De la même manière, vous pouvez adapter la température à chaque pièce de la maison. On recommande en général 19 à 20°C dans les espaces de vie, 16 ou 17°C dans les chambres, et 22°C dans la salle de bains lorsqu’elle est en service.

Faut-il couper totalement le chauffage pendant vos vacances ?

Tout dépend de la période pendant laquelle vous serez absent. Si vous ne partez que quelques jours, voire quelques semaines en été, éteindre la chaudière à gaz ou au fioul serait contre-productif. L’installation dépenserait une énergie bien plus importante pour se remettre en route et réajuster la température à votre retour. Sur la plupart des appareils existe un « mode veille » pour l’été ou « ECS » (eau chaude sanitaire) permettant de réduire le chauffage à ce qui est strictement nécessaire et/ou à la production d’eau chaude.

Découvrez notre gamme de chaudières à gaz, incluant les modèles murauxet les chaudières à condensation.


Pensez à l’isolation et à l’inertie thermique de votre logement

Pour limiter les dépenses de chauffage, la meilleure option reste de minimiser les déperditions de chaleur. C’est le rôle d’une bonne isolation qui permet de réduire les échanges thermiques entre intérieur et extérieur.

Dans les maisons modernes et bien isolées, vous pourrez baisser le chauffage pendant l’inter-saison.

Un autre point à ne pas oublier concerne l’inertie thermique du bâtiment. Il s’agit cette fois de la capacité de votre logement à stocker la chaleur pour la restituer de manière progressive. Pour résumer, une maison possédant une bonne inertie thermique se réchauffe ou se refroidit moins vite lorsque les températures extérieures varient.

C’est ainsi que les maisons du Sud conservent la fraîcheur en été et les maisons du Nord gardent la chaleur à l’intérieur.

L’inertie thermique d’un bâtiment dépend de la nature des matériaux de construction, ainsi que de l’épaisseur des murs. Si le matériau est correctement choisi, plus les murs sont épais, plus l’inertie thermique est importante. Vous pouvez alors baisser le chauffage lors d’une absence de courte durée. Vous retrouverez une température agréable à votre retour.


Faites du thermostat d’ambiance votre meilleur allié

Le thermostat d’ambiance n’est autre que le dispositif envoyant la consigne de chauffe vers la chaudière à gaz.

Il est placé dans une pièce de référence, plutôt naturellement fraîche, et réglé sur une température moyenne (environ 20°C). Lorsque le froid s’insinue, il déclenche le chauffage, et le coupe ou le baisse dès qu’est atteinte la température souhaitée.

Notons que certains appareils permettent de définir plusieurs zones dans le logement disposant chacun de leur température de référence.

Vous pouvez également y ajouter de nombreuses variantes pour mieux réguler la chaleur dans votre habitation.

  • Une fonction « programmation »
    Elle vous permet d’entrer différentes températures de consigne selon le moment de la journée. Votre consommation énergétique diminue ainsi pendant la nuit ou lorsque vous êtes absent.
  • Une commande à distance
    Il est possible de programmer et commander certains appareils via un simple smartphone. Vous pouvez ainsi pousser le chauffage peu de temps avant la fin de votre journée de travail afin de bénéficier d’une douce chaleur dès votre retour.
  • Une sonde d’ambiance
    Elle détecte les variations de température à l’intérieur de votre logement et adapte en permanence la consigne donnée à la chaudière. L’assurance d’un confort thermique optimal à chaque instant !
  • Une sonde extérieure
    Comme son nom l’indique, elle enregistre cette fois les changements de température à l’extérieur de votre maison. Cela aide votre système de chauffage à anticiper les périodes de froid comme les pics de chaleur.
  • Les robinets thermostatiques
    Ils se placent sur les radiateurs et permettent d’ajuster la température pièce par pièce. Attention cependant, ils ne commandent pas la chaudière. Si le thermostat central a envoyé une consigne d’arrêt, rien ne sert d’ouvrir les robinets thermostatiques au maximum. C’est pourquoi le thermostat doit être placé dans une pièce plutôt froide afin de ne pas couper le chauffage trop rapidement.

Retrouvez ici notre matériel pour la régulation et la gestion du chauffage par zone.


Optimisez votre confort thermique par de petits gestes quotidiens

Un bon réglage du système de chauffage est bien sûr primordial. Mais vous pouvez également maximiser les performances énergétiques de l’installation par de simples gestes, que l’on oublie parfois tant ils sont évidents !

  • Ne couvrez pas les radiateurs, ils peineraient à diffuser leur chaleur dans la pièce.
  • Fermez les robinets thermostatiques lorsque vous aérez. Nul besoin de laisser les fenêtres grandes ouvertes pendant la moitié de la journée !
  • Couvrez-vous avant de foncer sur le thermostat. N’oubliez pas les recommandations de l’Ademe : -1°C = +7 % d’économie !
  • Fermez les volets pendant la nuit, surtout en plein cœur de l’hiver.


Entretenez soigneusement votre installation

Un dernier conseil… À quoi bon tenter de régler votre chauffage si votre chaudière ne cesse de tousser ou si vos radiateurs sont encrassés ?

Un bon entretien est essentiel pour maintenir la performance de votre système. Il est d’ailleurs obligatoire de faire réviser la chaudière une fois par an. Votre chauffagiste vérifiera le bon fonctionnement de l’appareil, en peaufinera le réglage et pourra également désembouer le circuit de chauffage en cas de besoin.

Vous voulez confier votre système de chauffage à un professionnel ?

Demandez ici votre devis pour l’entretien de votre chaudière.