Rechercher
Devis gratuitRechercher
Devis gratuit

Quel est le prix de la réparation d’une chaudière gaz ?

La panne de chaudière ? C’est votre cauchemar. Elle vous prive de chauffage et d’eau chaude sanitaire, de préférence en plein hiver, au moment où vous en avez le plus besoin. Et c’est le branle-bas de combat. Vous recherchez un professionnel capable de se déplacer rapidement. Évidemment, personne n’est disponible avant plusieurs jours. Vous finissez par trouver un artisan chauffagiste compatissant mais restez préoccupé par le montant possible de la facture. Entre le coût de la main d’œuvre et le prix des pièces qu’il faudra peut-être changer, serez-vous forcé de revoir votre budget chauffage ? Pour éviter les mauvaises surprises, Saunier Duval détaille, dans cet article, le prix moyen de la réparation d’une chaudière gaz.



Prix de réparation de la chaudière gaz dans le cadre d’un contrat d’entretien

Pour garantir la sécurité des utilisateurs et favoriser les économies d’énergie, la loi impose l’entretien annuel de toute chaudière à gaz (au fioul ou au bois) d’une puissance comprise entre 4 et 400 kW.

Lors de l’installation de votre chaudière, le professionnel chauffagiste vous a peut-être proposé de souscrire un contrat d’entretien. Il existe différentes options selon l’entreprise choisie. On distingue en général :

  • L’entretien seul : le professionnel se charge de vous rappeler la révision obligatoire de votre chaudière et d’organiser la visite annuelle ;
  • Entretien + dépannage : cette formule comprend la maintenance, ainsi que le coût de la main d’œuvre, et parfois du déplacement, en cas de dépannage ;
  • Formule tout compris : elle reprend les éléments précédents et inclut également le prix des pièces de rechange les plus courantes ou une réduction significative sur les pièces à remplacer.

Chaque entreprise ayant ses spécificités, n’hésitez pas à demander plusieurs devis pour comparer leurs tarifs.

Vous avez souscrit un contrat d’entretien ? Le prix de la réparation sera alors moins élevé et réparti sur toute l’année si vous avez également opté pour la mensualisation. Dans le cas d’une panne élémentaire, il se peut que vous n’ayez rien à payer à l’issue de l’intervention.

Le prix d’un contrat d’entretien varie généralement entre 100 et 300 € par an pour une chaudière à gaz.

Demandez votre devis pour l’entretien annuel de votre chaudière à gaz.

Pour plus d’informations, consultez également notre article sur le prix du contrat d’entretien de la chaudière à gaz.


Prix d’un dépannage de chaudière gaz ponctuel, hors contrat d’entretien

Mais peut-être n’avez pas eu le temps de vous intéresser à la proposition de contrat d’entretien faite par votre chauffagiste.

Vous devez donc trouver une entreprise proposant un service de dépannage ponctuel. Le tarif sera alors plus conséquent puisque vous ne bénéficierez d’aucune réduction, qu’il s’agisse de l’intervention en elle-même ou du prix des pièces de rechange.

Par ailleurs, le professionnel ne connaîtra pas votre installation puisqu’il ne gère pas l’entretien de la chaudière, ce qui peut augmenter le temps mis pour poser un diagnostic et, parfois, pour se procurer les pièces nécessaires.

Sauf si le dépannage est vraiment urgent, essayez de comparer un maximum de devis et de tarifs et, dans la mesure du possible, choisissez un professionnel proche de votre domicile. Vous limiterez ainsi les frais de déplacement.

Il est rare qu’un dépannage ponctuel ne dépasse pas les 100 €. Selon l’ampleur de la réparation, vous débourserez probablement quelques centaines d’euros pour remettre votre chaudière à gaz en bon état de fonctionnement. Une somme généralement imprévue, à régler à la suite de l’intervention.

Dans le cas où la panne ne peut être solutionnée en une seule visite, demandez un devis en bonne et due forme pour l’intervention suivante et les pièces à changer. Si vous pouvez vous permettre de patienter, comparez de nouveau les devis de plusieurs entreprises.

À retenir : avant de contacter un dépanneur, n’oubliez pas de vérifier la garantie de votre chaudière ! Si l’appareil est suffisamment récent, la réparation ne sera peut-être pas à votre charge !


Demander un devis pour la réparation d’une chaudière gaz

La première étape consiste à rechercher les réparateurs disponibles. Vous pouvez activer le bouche-à-oreille, consulter Internet ou solliciter le réseau Partenaires Fil Rouge de Saunier Duval! Nous avons recensé pour vous les entreprises compétentes dans chaque région de France. Il vous suffit d’entrer votre code postal pour recevoir la liste correspondante.

Découvrez également notre article sur le choix d’un bon réparateur pour la chaudière à gaz.


Lorsque vous demandez un devis pour la réparation de votre chaudière gaz, vérifiez qu’il comporte les mentions suivantes :

  • Le tarif horaire du professionnel ou de l’artisan chauffagiste ;
  • Les frais de déplacement ;
  • Le coût de chaque intervention particulière : dépannage en urgence, déplacement le soir, le week-end ou pendant les jours fériés ;
  • Le taux de TVA appliqué pour ce genre de dépannage ;
  • Le délai ;
  • Les modalités de paiement.

Vous pouvez aussi vous enquérir du prix de certaines pièces de rechange si vous avez déjà une idée de l’origine de la panne.

Obtenez un devis personnalisé pour le dépannage de votre chaudière à gaz.


De quoi dépend le coût total du dépannage de la chaudière gaz ?

Il existe bien des critères déterminant le prix de réparation d’une chaudière à gaz. S’il est tenu de respecter la réglementation en vigueur, le professionnel reste libre de fixer ses tarifs. Voici cependant quelques facteurs majeurs influençant le coût total d’un dépannage.

Le choix du réparateur

Il est toujours préférable de faire appel à un professionnel spécialisé dans les systèmes de chauffage, en d’autres termes, à une entreprise ou un artisan chauffagiste. Vérifiez qu’il dispose de la mention « Professionnel du Gaz » si c’est au gaz que fonctionne votre chaudière. Dans le cas où une modification importante, voire un remplacement de l’installation s’avère nécessaire, il pourra vous délivrer un certificat de conformité sans que vous n’ayez à subir une visite de contrôle.

Il arrive que le plombier propose également un service d’entretien et de dépannage de la chaudière. Ses tarifs sont souvent moins élevés puisqu’il ne se présente pas comme un spécialiste du chauffage et n’est pas habilité à délivrer de certificat.

À savoir : le taux horaire d’un professionnel chauffagiste dépend parfois de la zone dans laquelle il exerce. Il sera généralement plus élevé en plein Paris qu’en province, pour ne citer que ce seul exemple.


Le type de chaudière

Le prix du dépannage varie selon le combustible brûlé par la chaudière (gaz, fioul, bois) puisqu’il nécessite des compétences adaptées.

C’est également valable pour la technologie employée : une chaudière gaz à condensation, par exemple, demande quelques réglages particuliers pour rétablir et optimiser la production de chauffage.

Le coût de la réparation dépend enfin de la marque et de l’âge de la chaudière : s’agit-il d’une chaudière à gaz courante, bien connue du chauffagiste ? Les pièces de rechange sont-elles encore disponibles ? Le professionnel les conserve-t-il en stock ?

À savoir : le contrat d’entretien comprenant le dépannage peut exclure certains modèles de chaudières à gaz, trop anciens ou provenant d’un constructeur peu connu en France.

Retrouvez ici la gamme de chaudières à gaz Saunier Duval (chaudières gaz murales, chaudières gaz à condensation et matériel divers).


Le type de panne

C’est bien sûr le facteur le plus important. Il arrive que la production de chauffage ou d’eau chaude sanitaire ne soit perturbée que par un simple dysfonctionnement. Le professionnel peut parfois régler le problème en un quart d’heure.

Dans d’autres cas, la panne exige quelques travaux ainsi que le remplacement d’une ou plusieurs pièces. C’est alors que les prix peuvent s’envoler. Une électrode d’allumage ne coûte qu’une cinquantaine d’euros, un circulateur autour de 170 euros, un vase d’expansion jusqu’à 200 euros. Et pour une électrovanne, vous devrez débourser environ 800 euros.

Autant dire qu’il vaut mieux prévenir les complications !


Comment éviter la panne et le coût de dépannage de la chaudière gaz ?

Voici donc quelques conseils pour éviter les gros travaux et préserver votre budget chauffage.

Veillez au bon entretien de la chaudière

Nous l’avons dit, l’entretien annuel permet de réaliser quelques économies d’énergie et de garantir la sécurité de votre logement. Mais c’est aussi le meilleur moyen d’augmenter la durée de vie de la chaudière.

En optimisant les réglages, le chauffagiste s’assure que l’appareil fonctionne sans à-coups plutôt que de s’arrêter régulièrement pour ensuite repartir à pleine puissance. Il procède également aux opérations de nettoyage et de ramonage qui éviteront aux différents éléments de s’encrasser.

Une chaudière bien entretenue vous assure quelques années de chauffage supplémentaires !

Et le contrat d’entretien annuel vous permet de n’oublier aucune visite tout en couvrant le prix d’un dépannage éventuel. De quoi préserver votre sérénité au quotidien !


Restez attentif

Une chaudière fonctionnant normalement sait se faire oublier. Si vous constatez le moindre événement anormal, c’est peut-être le signe que la panne n’est pas loin. Voici quelques symptômes caractéristiques :

  • La pression du système de chauffage fluctue en permanence,
  • La chaudière ou les radiateurs émettent des sons étranges (bouillonnement, coups de bélier, écoulement, etc.),
  • La chaudière a parfois des difficultés à déclencher, ou, au contraire, les radiateurs sont brûlants,
  • Vous sentez une odeur de gaz ou d’œuf pourri,
  • Vous avez remarqué une fuite d’eau au niveau des radiateurs ou de la chaudière,
  • La chaudière émet de la fumée, quelle que soit sa couleur.

N’attendez jamais que le problème se résolve de lui-même. Consultez la notice technique et l’écran de contrôle de l’appareil. En cas de manifestation inquiétante (fuite, odeur, fumée), coupez le gaz, stoppez la chaudière et appelez un chauffagiste en urgence.

Dans tous les cas, le fait de traiter le problème dès son apparition peut éviter la dégradation inutile de la chaudière et, par voie de conséquence, un dépannage particulièrement coûteux.

Par ailleurs, si les pannes ont tendance à se multiplier, c’est qu’il est peut-être temps de remplacer votre chaudière. L’investissement semble conséquent mais constitue souvent la meilleure solution à moyen terme.

Vous pouvez par ailleurs décider d’opter pour une énergie renouvelable en passant, par exemple, de la chaudière à gaz à la pompe à chaleur. Plus besoin de combustible fossile (qu’il s’agisse de gaz ou de fioul), un peu d’électricité suffit à son fonctionnement. Et l’État encourage ce type de transition par quelques aides financières intéressantes.

Vous voulez changer votre système de chauffage ?

Cliquez ici et obtenez un devis pour le remplacement et l’installation d’une nouvelle chaudière à gaz.

Vous souhaitez un mode de chauffage plus écologique ? Vous préférez vous affranchir de la chaudière à gaz ?

Cliquez ici et recevez votre devis pour poser une pompe à chaleur.