Rechercher
Devis gratuitRechercher
Devis gratuit

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur hybride ?

En matière de chauffage, l’efficacité des chaudières à condensation n’est plus à prouver. Mais depuis quelques années, voilà que les pompes à chaleur envahissent nos logements, séduisant les propriétaires par les économies qu’elles promettent autant que par leur aspect écologique. Et s’il était possible de combiner les deux technologies ? Et si vous pouviez bénéficier des avantages de chacun des systèmes ? Saunier Duval vous emmène à la découverte de la pompe à chaleur hybride, en d’autres termes, la pompe à chaleur couplée avec une chaudière à gaz, ou même au fioul.



Le fonctionnement d’un système hybride

Si les pompes à chaleur sont tant appréciées, c’est qu’elles utilisent une énergie entièrement gratuite et renouvelable. Leur unité extérieure récupère les calories naturellement présentes dans l’atmosphère environnante pour les injecter à l’intérieur du logement. Le processus s’opère par l’intermédiaire d’un fluide dit frigorigène qui transmet la chaleur récupérée à l’eau du circuit de chauffage.

Retrouvez sur notre site notre gamme de pompes à chaleur, composée de différents modèles, de type air / air ou de type air / eau.

Pour assurer son fonctionnement, la pompe à chaleur consomme une certaine quantité d’électricité qui reste néanmoins inférieure à l’énergie qu’elle restitue. Son rendement est exprimé par le COP, ou Coefficient de Performance. À titre d’exemple, dans le cas d’un COP s’élevant à 4, la PAC fournit 4 kW de chaleur pour chaque kW d’énergie électrique consommée.

Ce système semble parfait. Mais il est vrai que dans les régions froides, ou même en cas d’hiver vraiment rigoureux, l’équipement peine parfois à fournir un confort thermique optimal. Lorsque la température extérieure diminue, la PAC travaille davantage pour capter les calories de l’environnement, alors bien moins nombreuses qu’à la saison chaude. Et ce surcroît d’activité impacte son rendement énergétique de manière significative.

À l’inverse, le fonctionnement d’une chaudière à gaz ou au fioul n’est pas directement influencé par la baisse de température puisque la qualité de combustion reste identique. Problème : elle consomme une énergie fossile incompatible avec les enjeux écologiques actuels.

Les équipements hybrides offrent alors une solution très intéressante.

En couplant pompe à chaleur et chaudière fioul ou gaz, ce genre d’installation vous permet de basculer d’une technologie à l’autre en fonction des conditions extérieures et de vos objectifs économiques. Dès que la PAC ne suffit plus, la chaudière prend le relai. Les deux systèmes peuvent aussi fonctionner conjointement dans certains cas.

Par simplification, on parle de pompe à chaleur hybride, ou, plus rarement de chaudière hybride.


Dans quels cas installer une pompe à chaleur hybride ?

Voici quelques situations dans lesquelles l’installation d’une pompe à chaleur hybride peut s’avérer particulièrement intéressante.


Vous tenez à votre chaudière mais elle est à bout de souffle

Votre chaudière tousse ? Elle tombe en panne régulièrement ? Vous voyez vos factures de fioul ou de gaz s’envoler sans raison apparente ? C’est sans doute que votre installation présente quelques signes de vétusté. N’attendez pas pour la rénover, vous risqueriez de vous retrouver sans chauffage en plein hiver !

Puisqu’il vous faut remplacer votre chaudière, c’est le moment d’adopter la pompe à chaleur. Si vous doutez qu’une simple PAC puisse couvrir l’ensemble de vos besoins en chauffage, orientez-vous vers un système hybride. Vous choisirez un équipement intégrant les deux technologies à l’achat.

Notez que l’installation d’une nouvelle chaudière fioul est interdite à partir de juillet 2022, sauf dans quelques cas particuliers. Certains types de fioul émettant peu de CO2 pourraient toujours être employés mais cela reste une hypothèse. Dans la mesure du possible, oubliez donc la pompe à chaleur hybride fioul pour vous orienter vers une PAC hybride gaz à condensation.


Vous faites construire

Vous partez d’une page blanche : autant opter pour le système le plus efficace ! En toute logique, vous vous orienterez naturellement vers la pompe à chaleur. Comme précédemment, vous la choisirez hybride si vous habitez une région très froide ou prévoyez des besoins élevés en chauffage et eau chaude.


Vous tenez à votre chaudière mais elle est énergivore

Comme beaucoup, vous êtes un peu excédés par les factures de gaz ou de fioul. Mais votre chaudière n’est pas si vieille, elle fonctionne à merveille, vous n‘allez tout de même pas la remplacer !

Vous pouvez tout-à-fait la coupler avec un modèle de pompe à chaleur compatible. De cette manière, vous réduisez votre budget chauffage sans avoir à changer l’équipement existant. On dit alors que la PAC se pose en relève de chaudière (ou que la chaudière fonctionne en relève de la PAC lorsque la température diminue).


À découvrir : le modèle Genia Hybrid Universel de Saunier Duval.

Il s’agit d’une PAC air/eau qu’il est possible d’associer avec la plupart des chaudières déjà en place, quels que soient leur marque et leur combustible (gaz, fioul, propane). Le modèle Genia Hybrid Universel comporte un ballon d’eau chaude intégré pour la production d’eau chaude sanitaire. Il peut être piloté par un dispositif de régulation intelligent, le boîtier Examaster. Ce dernier permet de choisir le générateur le plus économique (PAC ou chaudière) en fonction de la température extérieure et du prix des énergies disponibles. Vous êtes donc assuré de bénéficier du meilleur rapport confort thermique / consommation d’énergie, et ce, en toutes circonstances.

Demandez votre devis gratuit pour l’installation d’une pompe à chaleur Saunier Duval.

Vous voulez rénover votre mode de chauffage sans avoir à remplacer vos radiateurs

Votre maison est équipée de vieux radiateurs en fonte ne fonctionnant qu’avec de l’eau chauffée à plus de 55°C ? Aucun problème, la pompe à chaleur hybride peut généralement se raccorder à n‘importe quel circuit de chauffage, qu’il comporte un plancher chauffant ou des radiateurs basse ou haute température.

Elle vous permet de disposer de deux générateurs de chaleur susceptibles de se compléter. Cette solution comblera plus facilement l’écart entre la température extérieure et celle qu’exigent les émetteurs de chaleur équipant votre logement. Elle peut donc vous éviter quelques travaux de rénovation très coûteux.


Les avantages d’une pompe à chaleur hybride

Vous l’avez compris, les avantages d’un système hybride sont très nombreux. Les voici résumés :


Des économies substantielles

Nous l’avons dit, le système hybride bascule sans cesse entre deux énergies afin de maximiser ses performances. Il est plus intéressant qu’une chaudière seule puisque, la majeure partie du temps il fonctionne en mode PAC et utilise les calories gratuites présentes dans l’air extérieur. Vous réduisez sensiblement vos factures de chauffage sans souffrir du moindre inconfort par grand froid puisqu’alors, le mode combustion prend le relai.


Une solution plus écologique

La pompe à chaleur hybride permet de limiter l’utilisation de combustibles fossiles, qu’il s’agisse de fioul ou de gaz. L’optimisation constante de son rendement conduit en outre à une baisse globale de votre consommation d’énergie. Un bon moyen de diminuer son impact environnemental.


Un système multifonctions

Les pompes à chaleurs hybrides comportent un ballon intégré et fournissent donc l’eau chaude sanitaire de la maison en même temps que le chauffage. Si vous choisissez une PAC réversible, elle rafraîchira également votre logement en période estivale. Une installation tout-en-un pour gagner de la place et soigner votre tranquillité d’esprit !


Une mise en service facilitée

La pompe à chaleur hybride n’implique pas de grands travaux : elle peut simplement se raccorder au circuit de chauffage existant en remplacement de l’ancienne installation.


Les aides financières pour l’installation d’une pompe à chaleur hybride

Un équipement combinant chaudière et pompe à chaleur est logiquement plus cher à l’achat. Et le fait de coupler votre chaudière déjà en place avec une pompe à chaleur compatible occasionne également quelques frais supplémentaires.

Mais le surcoût peut rapidement être compensé par les économies réalisées sur la production de chauffage. Par ailleurs, l’investissement s’avère moins important qu’il n’y paraît : la PAC ne couvrant pas à elle seule l’ensemble des besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire, elle ne nécessite pas une puissance trop élevée. Son prix reste donc raisonnable.

L’État a enfin mis en place plusieurs aides financières pour inciter les ménages à remplacer les systèmes de chauffage énergivores et polluants. Elles peuvent être attribuées pour l’installation de pompes à chaleur hybrides :

  • La prime MaPrimRénov,
  • La prime Coup de Pouce liée aux CEE (Certificats d’Économies d’Énergie),
  • L’éco-prêt à taux zéro,
  • La TVA réduite.

L’obtention de ces aides est soumise à certaines conditions, relatives au type d’équipement envisagé comme aux revenus du ménage demandeur. Vous devez également faire appel à une entreprise qualifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour réaliser les travaux. Par ailleurs, la législation change régulièrement. Il importe donc de s’informer avant de se décider.

Vous souhaitez être accompagné pour choisir une solution adaptée à votre logement comme à votre situation ? Contactez-nous, nous déterminerons ensemble les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre.