Le DPE comment l'interpréter ?

Diagnostic de Performance Energétique

Des indications obligatoires

Le contenu du DPE est réglementé.

Vous devez y trouver :

  • Une description du logement avec ses équipements comme le chauffage, l'ECS ou l'eau chaude sanitaire, la ventilation, etc., et leurs conditions d'utilisation.
  • La quantité d'énergie que ces appareils consomment. Il s'agit bien d'une estimation réalisée selon un modèle standardisé dont les références, logiciel utilisé doivent être indiqué. Avant 1948, on peut établir la moyenne des relevés de consommation des 3 dernières années. Un DPE se réfère aux prix des énergies les plus récents et préciser sa date d'entrée en vigueur.
  • Des conseils pour moins dépenser et des recommandations de travaux.

Un cadre pour l'usage du diagnostic

  • Une durée : le DPE est valable 10 ans
  • Un contenu : le DPE a une valeur informative. Il est cependant important de demander à le consulter avant toute signature d'achat ou de bail.

Par contre, le DPe n'est pas une garantie du niveau de consommation énergétique. En effet, le locataire ou l'acheteur ne peut se prévaloir à l'encontre du vendeur ou du loueur des informations contenues dans le DPE.

Les recommandations visent à inciter un propriétaire à réaliser des travaux sans pour autant l'y obliger.

  • Le DPE est aujourd'hui obligatoire en France métropolitaine seulement et doit figurer dans les contrats immobiliers lors d'une vente ou d'une location.

Retour à la vue d'ensemble