Ce site Internet utilise des cookies afin de vous assurer une expérience adaptée à vos centres d’intérêts. La visite de ce site implique que vous êtes en accord avec les contenus de notre politique en matière de cookies. En savoir plus

Accepter Refuser

Quels équipements peuvent être installés chez moi ?

Pour une construction neuve ou le remplacement d’une installation (chaudière gaz) existante, vous avez le choix entre deux principaux systèmes « énergies renouvelables » : les chauffe-eau solaires et les pompes à chaleur (aérothermique ou géothermique).

Les chauffe-eau solaires sont faciles à installer et ne nécessitent pas de configuration particulière de votre maison.

- Il faut déterminer la meilleure orientation : plein sud, pour capter un maximum d'ensoleillement ; mais sud-est ou sud-ouest, c'est encore très bien.

- Les localisations possibles : sur un toit, un auvent, en façade, en terrasse, ou même au sol près de la maison. - Les implantations convenables : pour un usage à longueur d'année, les capteurs solaires sont en général inclinés à 45° par rapport à l'horizontale. Cependant une inclinaison différente joue peu sur leurs performances ; les critères esthétiques sont alors prépondérants.

- L'intégration au bâti : les capteurs solaires sont des plaques de couleur sombre recouvertes d'un vitrage. S'ils sont placés sur un toit, il est préférable qu'ils en suivent la pente. Certains capteurs sont conçus pour s'intégrer discrètement dans les toitures, comme une fenêtre de toit.

Pour les différentes solutions « pompe à chaleur » (aérothermie et géothermie), la complexité des travaux est très différente :

- Utiliser l’air (aérothermie) nécessite un investissement limité et peu de contraintes. Installée à l’extérieur, la pompe à chaleur est simplement posée sur un support (pour sa mise « hors d’eau »).

- La possibilité d’utiliser l’énergie de la terre (géothermie) dépend du type de votre terrain et de sa configuration. Cela implique de mobiliser une zone relativement étendue de terrain (pas de plantation d’arbres…) et des travaux de terrassement importants. Cette solution a le mérite d’être très performante même lorsque les températures sont très froides (la température sous la terre restant très stable).