Pourquoi devenir RGE ?

Avec le dispositif « Reconnu Garant de l’Environnement », vous êtes identifié comme un professionnel compétent dans le

domaine de l’efficacité énergétique.

• Depuis le 1er juillet 2014 :

La mention RGE conditionne l’obtention de l’ensemble des aides publiques liées aux travaux d’économie d’énergie à travers le principe d’éco-conditionnalité.

Ces aides publiques sont proposées pour les travaux de performance énergétique aidés, réalisés par des entreprises et sous-traitants bénéficiant d’un signe « Reconnu Garant de l’Environnement ».

Il est une obligation pour l’État, l’ADEME, l’ANAH, les collectivités, etc...

Le label RGE conditionne aussi l’éligibilité à l’éco-prêt à taux zéro (Eco PTZ).

• À partir du 1er janvier 2015 :

Le Crédit d’Impôt Développement Durable (CIDD) et les aides liées au dispositif des Certifi cats d’Economies d’énergie seront aussi concernés par le RGE.

Sans ce précieux label RGE, vous ne pourrez pas faire bénéficier à vos clients des aides et subventions de l’État.

Dans un univers concurrentiel, le label RGE deviendra assurément un critère de choix pour vos clients potentiels.