Historique

2013

Saunier Duval lancer son chauffe-eau thermodynamique Magna Aqua !

2012

Saunier Duval devient N°1 des ventes de chaudières murales gaz à condensation en France en 2011, position que la marque conforte en 2012.

Saunier Duval adopte également une nouvelle signature : « Toujours à vos côtés ». Avec ses produits fabriqués en France et son offre de services, la marque joue la carte de la proximité, que ce soit avec ses partenaires professionnels ou ses clients particuliers.

Des années 1970 à nos jours, à la pointe de l’innovation

L’innovation, ingénieuse, pragmatique, est le fer de lance de Saunier Duval et le fondement de son succès. Au début des années 1970, Saunier Duval lance une chaudière étanche (avec ventouse et ventilateur pour extraire l’air) qui peut être installée dans des logements sans cheminée et dans de grands immeubles.

Avec le premier choc pétrolier de 1973 débute la demande en économies d’énergie. L’entreprise y répond en développant des chauffe-eaux solaires, pompes à chaleur et chaudières à condensation. C’est aussi l’occasion de perfectionnements pratiques, avec les chaudières et chauffe-bains sans veilleuse (et donc plus économiques).

Années 1960 : de la fameuse SD 216 à l’usine de Nantes

Les années 1960 voient l’arrivée des premières chaudières murales mixtes sur le marché (la fameuse SD 216 de Saunier Duval, succès de cette époque) et l’ouverture de l’usine de Nantes. Plus fonctionnelle que les ateliers de Montreuil-sous-Bois et de Vincennes, l’usine de Nantes regroupera progressivement l’ensemble des activités de la société.

L’expansion de l’après-guerre

A la fin de la guerre, Saunier Duval bénéficie des effets de la reconstruction et de l’arrivée du gaz natureldans les foyers. L’entreprise fait alors tourner à plein régime ses usines de Montreuil et de Vincennes et multiplie les agences sur le territoire français.

1949, la marque devient Saunier Duval

C'est en 1949 que Saunier Duval Frisquet change de nom pour Saunier Duval suite au départ de la société de Maurice Frisquet, un des héritiers d'Henry Frisquet.

1922 : développement de l’activité chauffe-eau chauffe-bain

En 1922, l’activité « Chauffe-eau / chauffe-bain » est organisée en pôle autonome et devient peu à peu le secteur phare de l’entreprise. Un premier réseau d’agences de distribution est mis en place.

Des gammes de chauffe-eaux aux noms évocateurs voient le jour : Stromboli, Ménagère, Junior, Torrivius, Saunival, Express… sans oublier les stars de l’époque : Vesuvius et Vesugaz. Innovation et savoir-faire constituent déjà une véritable marque de fabrique de l’entreprise.

Années 1920, le roi de l’éclairage public

L’entreprise va connaître un essor considérable avec la production industrielle de chauffe-bains en cuivre et d’éclairage public, notamment pour de nombreux bâtiments prestigieux de Paris : le pont Alexandre III, la place de la Concorde, le Grand Palais, la Banque de France…Dans les années 1920, la société développe par ailleurs une certaine réputation dans l’artisanat d’art en achetant des entreprises de l’industrie du bronze et de la lustrerie dans laquelle elle se lance sous le nom de Luminus.

1907, création de Saunier Duval

Charles Saunier et Maurice Duval s’allient pour constituer une entreprise qui intervient dans le secteur de l’éclairage public au gaz et des chauffe-eaux / chauffe-bains. Saunier Duval est né !