Les pompes à chaleur utilisent plusieurs sources d'énergie

VRAI

Les pompes à chaleur prélèvent la chaleur de sources d’énergie naturelles. Cela peut être l’air, la terre ou l’eau souterraine.

Elles sont regroupées en deux catégories :

• Les pompes à chaleur aérothermiques prélèvent la chaleur dans l’air extérieur. Utiliser l’air nécessite un investissement limité et peu de contraintes. Installée à l’extérieur, la pompe à chaleur est simplement posée sur un support.

• Les pompes à chaleur géothermiques prélèvent la chaleur dans le sol. La mise en place du système dépend du type de votre terrain et de sa configuration. Cela implique de mobiliser une zone relativement étendue et des travaux de terrassement importants. Cependant, une fois installée, cette solution a le mérite d’être très performante même lorsque les températures sont très froides, la température sous la terre restant très stable.

Il existe aussi des pompes à chaleur qui prélèvent la chaleur d'une nappe d'eau souterraine. Intégrées à la catégorie "géothermie", elles sont toutefois un cas particulier, parfois appelées "pompes à chaleur aquathermiques" ou "pompes à chaleur sur eau de nappe".