Rechercher
Devis gratuit

Quelle pompe à chaleur choisir ?

La pompe à chaleur (ou « PAC ») est un système de chauffage qui connaît un succès grandissant. En effet, la pompe à chaleur offre de nombreux avantages. C’est une solution écologique qui fonctionne grâce aux énergies renouvelables. Par ailleurs, le choix d’une pompe à chaleur permet de faire des économies d’énergie et financières sur le long terme.

Mais quelle pompe à chaleur choisir ? Quels types de pompes à chaleur existent ? Et sur quels critères baser son choix ? Saunier Duval est à vos côtés pour vous aider à faire le bon choix et trouver la pompe à chaleur qui répond à vos besoins.


Voici quelques informations à prendre en considération :


Les différents types de pompes à chaleur

Les pompes à chaleur se différencient par le type d’énergie qu’elles utilisent pour produire de la chaleur et la façon dont ils diffusent ensuite cette chaleur générée.


Ainsi, il existe principalement 3 catégories de pompes à chaleur :

La pompe à chaleur air / air se sert de l’air extérieur comme source d’énergie pour diffuser de l’air chaud à l’aide d’un système de ventilation.

La pompe à chaleur air / eau se sert de l’air extérieur comme source d’énergie pour chauffer l’eau du circuit de chauffage central.

La pompe à chaleur eau / eau se sert de l’énergie du sol comme source de chaleur pour chauffer l’eau du circuit de chauffage central.


Comme la PAC Air-Air et la PAC Air-Eau utilisent l’air extérieur comme source d’énergie, on les classe aussi dans la catégorie des pompes à chaleur aérothermiques.

Comme la PAC Eau-Eau utilise l’eau contenue dans le sol comme source d’énergie, on la classe dans la catégorie des pompes à chaleur géothermiques.


Bien entendu, les pompes à chaleur ne permettent pas uniquement de produire du chauffage mais également, en fonction du modèle, de la climatisation.


La pompe à chaleur air / eau


La pompe à chaleur Air Eau va extraire les calories que l’on retrouve dans l’air extérieur pour chauffer l’eau du circuit de chauffage central qui diffuse la chaleur dans votre habitation à travers les différents émetteurs : radiateurs, planchers chauffants, etc.

Ce modèle de pompe à chaleur est particulièrement performant, avec des rendements très avantageux qui permettent de réduire considérablement la facture d’énergie.

En associant la pompe à chaleur air-eau à un plancher chauffant, l’appareil peut également être utilisé pour rafraîchir la maison. Dans ce cas-là on parle d’une PAC réversible.

La pompe à chaleur air / eau assure la fonction chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

On distingue généralement 2 catégories de pompes à chaleur air / eau : monobloc ou bibloc (également appelé « split »). La PAC Air / Eau Bibloc est la plus courante. Elle comporte deux unités, une à l’extérieur et une à l’intérieur du bâtiment. L’unité extérieure puise les calories de l’air pour les réchauffer et les transmettre à l’unité intérieure, qui sert à diffuser la chaleur ou l’eau chaude dans la maison. Les deux unités sont raccordées par une liaison frigorifique.

La PAC Air / Eau Monobloc est composée, comme le laisse entendre son nom, d’une seule unité qui se trouve à l’extérieur du logement et qui l’alimente en chauffage et/ou eau chaude. Cette catégorie de pompe à chaleur est donc moins encombrante. Le fluide frigorigène circule dans un circuit fermé à l’intérieur de l’unité extérieure. La liaison entre l'untié extérieure et les émetteurs de l'habitation est hydraulique.


Découvrez dès maintenant notre gamme de pompes à chaleur air-eau Genia, par exemple la GeniaAir Max. Vous pouvez demander gratuitement un devis pour votre installation.


La pompe à chaleur air / air


Souvent, la pompe à chaleur Air Air est associée au rafraîchissement, mais elle permet également de réaliser le chauffage de la maison. En effet, elle peut très bien rafraîchir l’air en été et le chauffer en période hivernale.

Dans le cas du chauffage, elle tire profit des calories présentes dans l’air ambiant pour les transformer en chaleur. Ensuite, elle diffuse de l’air chaud dans le bâtiment à l’aide d’un système de ventilation.

La performance d’une pompe à chaleur air / air dépend de la température extérieure. L’efficacité énergétique d’une pompe à chaleur air-air sur une saison de chauffe dépendra donc en partie de la zone climatique où vous habitez.

Ce modèle de PAC n’assure pas la production d'eau chaude sanitaire, pour cela un chauffe-eau complémentaire doit être rajouté.

La PAC Air Air est composée d’une unité extérieure, destinée à récupérer les calories contenues dans l’air extérieur, et d’une ou plusieurs unités intérieures, qui les restituent dans les pièces du logement. On parle de modèle monosplit lorsqu’il n’y a qu’une seule unité intérieure, par exemple pour ne chauffer/rafraîchir qu’une pièce principale. On parle de modèle multisplit lorsqu’il y a plusieurs unités intérieures, par exemple pour des plus grandes surfaces à chauffer/rafraîchir. L’avantage du multisplit ? Régler individuellement la température dans chaque pièce.


Découvrez dès maintenant la pompe à chaleur air / air VivAir de Saunier Duval, la solution idéale pour votre confort en toutes saisons.


La pompe à chaleur eau / eau


La pompe à chaleur Eau Eau tire profit des calories contenues dans le sol (ou dans les nappes phréatiques), les transforme en chaleur et diffuse cette chaleur à travers l’eau du circuit de chauffage vers les différents émetteurs : radiateurs, planchers chauffants, etc.

Même si ce type de pompe à chaleur est reconnu pour son efficacité et son rendement optimal, il nécessite un investissement important et des travaux d’installation conséquents. Car un forage est nécessaire pour atteindre l’eau souterraine ou puiser l’énergie du sol.

La performance d’une pompe à chaleur

Un critère crucial à garder en tête lorsqu’on choisit une pompe à chaleur est bien évidemment sa performance et son rendement énergétique. En fonction du niveau de température extérieure, il existe 2 indicateurs techniques qui permettent d’apprécier le niveau d’efficacité et donc de rendement d’une pompe à chaleur :


  • Le Coefficient de Performance (COP) : supérieur à 1, il correspond à la puissance restituée par la pompe à chaleur par rapport à sa consommation électrique. On peut ainsi produire 4 à 5 kWh pour 1 kWh consommé. Les COP peuvent donc atteindre 4 ou 5. Plus le COP est élevé, meilleur est le rendement de la pompe à chaleur. Attention, sachez que le COP est calculé pour une température extérieure donnée : 7°C, 2°C et -7°C.
  • L’efficacité énergétique saisonnière (ETAS) et le COP saisonnier (SCOP) : aujourd'hui, on évoque plutôt la performance d'une PAC en parlant de l'efficacité saisonnière, c’est-à-dire un rendement énergétique calculé en intégrant les variations de température extérieure. L’ETAS s’exprime en pourcentage. C’est elle qui est dorénavant prise en compte dans les dossiers d'aides financières pour l'installation des pompes à chaleur. Le SCOP est équivalent à l’efficacité énergétique saisonnière mais est exprimé, comme pour le COP, en ratio (énergie fournie / énergie consommée) sur une saison de chauffage. Quoiqu’il en soit, l’efficacité énergétique d’une pompe à chaleur dépendra pour beaucoup de la zone climatique. Elle sera en effet moindre dans les régions où la température est très basse. Rassurez-vous, de nombreux appareils sont efficaces jusqu’à -10°C, -20°C, voire au-delà ! Mais plus la température est basse, plus son rendement est faible. Par conséquent, si vous habitez dans une région aux hivers très froids, veillez à choisir une PAC adaptée.

Le niveau sonore d’une pompe à chaleur

Le bruit de fonctionnement de l’appareil constitue à juste titre une préoccupation importante chez la plupart des utilisateurs, sachant que les pompes à chaleur actuelles apportent dans ce domaine des réponses très inégales.

La source d’une éventuelle nuisance sonore provient non pas de l’unité intérieure située dans l’habitation (local technique, buanderie ou garage) car elle est plutôt silencieuse, mais du module placé en extérieur (jardin, cour ou terrasse de plain-pied). Là où les calories de l’air sont captées et extraites.

En effet, selon sa proximité avec votre voisinage ou avec les pièces de nuit de votre maison, la PAC peut créer une réelle gêne acoustique.

Le niveau sonore de la pompe à chaleur est obligatoirement indiqué sur la fiche produit. Aujourd’hui les appareils les plus silencieux du marché affichent un niveau sonore de 33 db(A) à 5 mètres.

La bonne nouvelle, c’est que les PAC Saunier Duval offrent non seulement la garantie d’un confort thermique supérieur, mais aussi le silence d’une chambre de nuit : vous pouvez dormir en toute tranquillité !



Sur le même thème :


Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Pourquoi et comment choisir une pompe à chaleur ?

Combien coûte une pompe à chaleur ?

Comment établir un devis pour une pompe à chaleur ?

Comment installer une pompe à chaleur ?

Rafraîchir avec une pompe à chaleur

Pourquoi remplacer sa chaudière fioul par une pompe à chaleur ?