Ce site Internet utilise des cookies afin de vous assurer une expérience adaptée à vos centres d’intérêts. La visite de ce site implique que vous êtes en accord avec les contenus de notre politique en matière de cookies. Politique de confidentialité

Accepter Refuser

RGE, tout savoir

Tout savoir sur la mention RGE

Pour mieux guider les particuliers dans le choix des professionnels et faire progresser la qualité des travaux de rénovation énergétique, le label RGE a été mis en place.

Ne faites pas l’impasse !

RGE

RGE signifie « Reconnu Garant de l’Environnement ».

Mis en place par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) et le Ministère du Développement Durable, ce signe permet d’identifier plus facilement les professionnels du bâtiment qualifiés et compétents dans le secteur des économies d’énergie.

Ce label deviendra donc un repère simple et fiable pour les particuliers et maîtres d’ouvrage à la recherche de professionnels compétents, pour réaliser des travaux liés à la performance énergétique des bâtiments.

Tous les professionnels du bâtiment oeuvrant dans le secteur de la performance énergétique sont donc concernés par la mention RGE.

Avantages de la mention RGE

  • harmonisation et renforcement des exigences liées aux multiples labels existants à ce jour,
  • valorisisation des professionnels,
  • démarche de montée en compétences et de renforcement de qualité,
  • identification et d’accompagnement des professionnels soucieux de progresser en matière d’efficacité de travaux,
  • orientation des clients vers des professionnels portant un signe de qualité « RGE ».

Pourquoi devenir RGE ?

Avec le CITE, il est obligatoire de faire appel à un artisan labellisé RGE pour obtenir les aides de l’Etat. Dans ce contexte, il est plus que jamais important d’obtenir le label RGE.